Visiter le centre de Dublin. (Partie 2)

10 May, 2020

RSS
Suivre par Email
Facebook
Twitter
Instagram

Pour souscrire:

Partager

« Les incontournables de la ville. »

La visite continue avec Christchurch Cathedral qui est pour moi, la plus belle des deux cathédrales de la ville. La crypte est très intéressante, vous y verrez même des animaux… Vous pourrez traverser un pont de pierre couvert qui conduit à l’ancienne salle du Synod… A visiter aussi, Dublinia, c’est un musée super intéressant sur le Dublin médiéval. Et si vous n’avez pas le vertige montez tout en haut de la tour St. Michael’s Tower, la vue est à couper le souffle !

La cathédrale St Patrick est également à voir. L’édifice est bâti au-dessus d’un puits où le saint patron baptisait les fidèles. À l’intérieur, le chœur de la cathédrale est simplement époustouflant. La bibliothèque Marsh comprend de nombreux manuscrits dédiés à des personnalités irlandaises.

Teeling distillery est la première distillerie établie à Dublin depuis plus de 125 ans et abrite le Spirit of Dublin. Situé au cœur de la ville dans le quartier des Liberties, un tour vous sera proposé de façon ludique, et vous aurez également plusieurs options pour la dégustation, le tour durera environ 45 minutes. Vous pourrez également remplir vous-même, directement au fût, votre propre bouteille de single Malt, sur place.

Guinness Storehouse, l’entrepôt est aménagé sur 7 étages à l’intérieur d’un atrium en verre en forme de pinte de Guinness. Au dernier étage, vous pourrez y déguster un verre au Gravity Bar, qui offre une vue à 360° sur la ville.

Guinness Power plant, maintenant devenue une distillerie appelée Roe and Co, la brasserie Guinness possèdait sa propre centrale électrique ! Même en cas de panne générale, Guinness aurait pu toujours produire : « the black stuff » même si tout le monde etait dans le noir !

Et enfin, Guinness Brewery, la fameuse brasserie qui produit 912 millions de litres de bière par an. Créée en 1759 par Arthur Guinness, elle reste la boisson alcoolisée la plus vendue en Irlande.

Pearse Lyons Whiskey distillery, fondait par Pearse et Deirdre Lyons. Particularité des lieux, le clocher de l’église qui a été restaurée, en verre. À l’intérieur de la distillerie, les tours vous seront proposés de façon à ce que l’on vous conte une histoire avec beaucoup de talent.

Kilmainham Gaol, vous vous souvenez au début de l’article dans la partie 1, l’insurrection de Pâques en 1916 au GPO ? Hé bien, les rebelles qui ont été fait prisonnier ont été emprisonné et fusiller là. Maintenant transformée en musée, vous pourrez y apprendre les conditions de détentions, des prisonniers dans des conditions plus que précaires, de 1796 jusqu’à ça désaffectation en 1924, à la fin de la guerre, par l’État libre d’Irlande. Pour la petite histoire, le dernier prisonnier à quitter la prison fut : Eamon de Valera futur président de la République d’Irlande.

Dr Steeven’s hospital, son histoire est typique de l’état d’esprit de l’époque, et surtout de l’état de l’eau ! Considéré comme l’un des hôpitaux les plus prestigieux, du 18 siècles. Il a été trouvé dans les registres, que l’établissement était approvisionné chaque jour directement par leur voisin Guinness Brewery. Des bouteilles étaient livrées chaque jour afin que les patients ainsi que le personnel médical puissent en avoir à chaque repas. Il est vrai que le slogan de la marque à toujours été : Guinness is good for you.

The National Museum of Ireland, sur les quais en face de la brasserie Guinness, est le musée national des Arts décoratifs et de l’Histoire. Vous y verrez du mobilier, des objets variés et divers de la vie quotidienne, ainsi qu’un vase de Chine datant d’environ 1300, des costumes populaires, des monnaies et des armes. Le Grand Sceau de l’État libre d’Irlande y est aussi conservé dans une ancienne caserne, baptisée en 1922, Collins Barracks, d’après l’homme politique irlandais Michael Collins.

Glasnevin cemetery est le plus grand cimetière catholique de la ville, de nombreuses personnalités historiques irlandaises y sont inhumées. Le cimetière possède également un musée, et propose des tours. La tour ronde au centre au-dessus de la tombe de Daniel O’Connell, peut maintenant être visitée.

Croke Park, est pour moi, un endroit rempli de souvenirs étant le plus grand stade du pays de nombreux concerts y sont organisés, et c’est là où j’y ai vu U2 chez eux pour la première fois ! Quel souvenir et quelle ambiance ! Pour la plupart des gens, c’est surtout là où vous irez voir un match d’un des sports gaéliques (football, hurling ou Camogie), car c’est le stade officiel des sports GAA. Il est aussi malheureusement connu pour le Bloody Sunday du 21 novembre 1920, des soldats britanniques sont entrés dans le stade pendant un match de football irlandais entre Dublin et Tipperary et ont tiré dans la foule, tuant 14 personnes (13 spectateurs et un joueur). Une tribune a été baptisée en souvenir de Michael Hogan capitaine de Tipperary, mort ce jour-là.

Envie de venir découvrir cette magnifique ville, n’hésitez pas à me contacter et je me ferai un plaisir d’organiser un tour sur mesure pour vous.

https://changezdeire.com/accueil.html
Partager

Voyagez avec nous.

Pour souscrire:

Vous aimerez sûrement aussi…

Howth.

Howth.

Définitivement mon endroit préféré d’Irlande ! Dès que nous avons du temps libre, nous allons y passer la journée...

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error

Vous avez aimé ce blog? Partagez! :)

Subscribe / Abonnez-vous

Receive the latest news / Recevez les dernières nouvelles

Thank you! Merci